29/12/2007

La cannelle

La cannelle provient du cannelier et en est l'écorce odorante. Cette écorce originaire du Sri Lanka est une des plus ancienne épices connues en Europe.

En Asie et au Proche- Orient, la cannelle entre dans presque toutes les préparations culinaires : caris indiens, riz, tajines, mélanges d'épices pour viandes, poissons ou légumes.

 Chez nous en Europe, celle-ci est principalement utilisée dans les dessert. Son arôme se marie à merveille bien avec les pommes au four, l'apple pie et le traditionnel vin chaud.

La cannelle possède de puissantes vertus antimicrobiennes, elle fluidifie le sang et tonifie l'organisme et a pour réputation de rendre à l'homme et la femme leur vigueur sexuelle.

cannelle_tuyaux-300x225

 

 

12:00 Écrit par Francoise Verkest dans Epices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2007

L'ail

Il fait partie intégrante de la gastronomie française depuis longtemps. Mais c'est au Moyen Age que la légende de l'ail "chasseur de vampires" prend sa source. Les enfants, à cette époque, mettaient autour de leur cou des tresses d'ail qui devaient les protéger des sorcières. Aujourd'hui, c'est un grand classique des films d'épouvante.

L'ail est cultivé partout dans le monde et la Chine en est le premier producteur mondial. Il en existe plus de 700 variétés.

On distingue :

- L'ail d'automne qui est récolté en juin et en juillet, celui-ci est gorgé d'eau ... c'est l'ail nouveau.
- L'ail d'hiver qui lui est récolté parfaitement mûr. Il est séché avant d'être stocké et commercialisé d'août à avril.

Propriétés médicinales

- Riche en éléments soufrés, en iode, silice et ajoène.
- Il contient de l'allicine qui stimule la circulation sanguine et tue les bactéries.
- Riche en acides anémiques.
- Riche en acides animiques.
- Riche en germanium, calcium, cuivre, zinc, potassium, magnésium, sélénium, zinc.
- Riche en vitamines A, B1 & C ainsi qu'en acides gras essentiels (vitamine F).

Au fil de l'histoire:

- Pendant les grandes épidémies du Moyen-Age, les médecins se protégeaient contre les maladies infectieuses en portant un masque avec un long nez de cuir badigeonné d'un mélange à base d'ail et d'herbes aromatiques.

- L'usage de l'ail remonte plus loin que notre histoire écrite. Certains documents confirment l'usage de l'ail en tant que remède il y a de cela environ 5000 ans. Les Chinois l'utilisent depuis au moins 3000 ans.

- Un papyrus médical égyptien datant d'environ 1550 avant J.-C. mentionne l'ail en tant que traitement efficace pour une variété d'affections telles que maux de tête, vers, tumeurs, hypertension, etc. Les ouvriers égyptiens des pyramides anciennes l'utilisaient pour le traitement des problèmes de cœur et menstruels, les maux de tête et les tumeurs.

À travers l'histoire mondiale, l'ail a généralement été conseillé pour traiter

- Les maux de gorge.
- Les maux de dents.
- La toux.
- Les pellicules.
- Les maux d'oreille.
- L'hypertension.
- L'athérosclérose.
- L'hystérie.
- La diarrhée.
- La vaginite.

La documentation historique sur les pouvoirs de l'ail est solide et vaste.

ail

21:51 Écrit par Francoise Verkest dans Epices | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/01/2007

Le Basilic

Cette plante qui est originaire d'Asie et principalement d'Inde présente une centaine de variétés.

En Inde, c'est une plante sacrée, consacrée àVishnou. Les fidèles de Vishnou portent des colliers en fruits ou en racines de basilic. Ils font pousser du basilic partout, dans les temples, les jardins, autour des maisons, pour purifier et parfumer l'air.

En Europe, on le trouve sur le pourtour du bassin méditerranéen.

Le Basilic :

- Se mange frais. La plante séchée perd la plupart de ses propriétés.
- Son arôme est un mélange de parfum de citronnelle et d'estragon.
- Il peut être cultivé dans un coin du jardin,à l'abri du vent.
- A mettre dans les soupes, sur les viandes, poissons et même surles fromages. Les feuilles émincées donnent un arôme incomparable aux sauces, salades et crudités qu'elles aseptisent. Tous les plats, grâce au basilic, deviendront plus digestes.

Le Basilic est un concentré de bienfaits :

- Tonique nerveux.
- Antispasmodique.
- Antiseptique intestinal.
- Pectoral, ...

A l'heure actuelle, les chercheurs ont prouvé que cette plante pouvait être conseillée dans le cas de surmenage intellectuel, angoisses, migraines, ...

Par son faible taux en calories et son action sur le système nerveux dans son ensemble ainsi que sur le système digestif, le basilic peut être considéré comme une aide nonnégligeable lors d'un régime amincissant.

09:35 Écrit par Francoise Verkest dans Epices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |