10/04/2007

Tout près de moi

Il est des moments dans une vie où l'on sait que celle-ci ne sera plus jamais la même. Quoique l'on fasse, les choses n'auront plus le "même goût", le soleil ne brillera plus avec la même intensité à nos yeux.Ce samedi j'ai perdu mon papa, mon papa chéri.Merci à toi mon papounet d'avoir été si merveilleux avec nous, merci our tout ton amour et pour nous avoir guidé, mon frère et moi sur les chemins parfois sinueux de la vie.Tu n'es physiquement plus là ... mais tu es tout contre moi, dans mon coeur, à jamais.

Etang du Flaquet

20:07 Écrit par Francoise Verkest dans Moi | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.